Transformation Scrambler d’une Moto Guzzi

Nouvelle acquisition pour madame : une moto guzzi 750 Breva de 2003 ! 🙂

Mon choix c’est porté sur cette moto car elle souhaitait :
– une moto maniable
– économique et pas trop commune
– Qui nécessite pas de changer tous le temps de vitesse lorsqu’on traverse un village ou autre
– pas trop haute…

Par rapport aux critères de madame, c’était la moto idéale. Trouvé dans le Sud, on l’a acheté 1400€ avec 56 000 km au compteur, dans un état « de moto utilitaire »… Pour le projet de transformation ça si prêtait bien.

Aussitôt acheté, aussitôt les méninges se creusèrent afin de ressortir les meilleurs idées possible pour avoir une moto à l’esthétique  » scrambler« , et au comportement routier facile et confortable.

Pas évident de ne pas recopier un projet qui a déjà été fait. Nos inspiration ont été les motos réalisé par BAAK à Tassin (69).

Je vais vous faire partager la modification de la Breva suivant les chapitres :

  • Le Réservoir

  • Les Amortisseurs

  • La Selle

  • Les jantes

  • Les accessoires

  • Le coût

 

  1. Le Réservoir

J’ai commencé par chercher un réservoirs qui serait facile à adapter sur un châssis à poutre centrale. Le réservoir de Triumph 1200 Thruxton me semblait parfait !Look d’enfer et étroit au niveau de l’entre-jambe, ce réservoir est pile poile ce qu’il me fallait pour le projet ( 120€ d’occasion sur le bon coin avec un poc à reprendre ). L’adaptation à nécessité de la réflexion et un peu d’huile de coude. Pour ce faire il m’a fallu :

Réservoir thruxton    

  • Couper les 2x plots qui supportent les roulettes à l’avant du réservoir et en ressouder 2x nouveaux aux emplacements adéquats.
  • Niveau de la pompe à injection, j’ai récupéré celle de la Guzzi Breva, et ai réalisé une bride pour pouvoir l’adapter au réservoir ( merci ALEX !!! 🙂 ).
  • Bride adaptation pompe injection pour pompe Moto Guzzi 750 Breva sur réservoir Triumph 1200 Thruxton
    1. Les Amortisseurs

      Les amortisseurs d’origines ne sont pas fameux sur cette machine, qui plus est, à 56 000km, je préfère repartir sur une base saine. J’en commande donc une paire chez mon ami « Mick » de chez Mshock. Et comme toujours je ne suis pas déçus, ils sont efficace et bien fini pour un prix très raisonnable : je recommande !!!             

    2. La Selle

      Pour les détails de la confection de cette superbe selle réalisé par ma chérie, je vous invite à allez voir ce lien : ……….

    3. Les jantes

       

Look « Scrambler » oblige, il m’a fallut équiper la belle de jantes à rayon…Dixit les jantes à baton 🙂 !!!

J’ai acheté des jantes à rayon de moto guzzi 750 nevada à la boutique italienne  pour ne garder que les moyeux. Ensuite j’ai acheté les rayons chez Seurat Puissance 3  et des cerclages de jantes Excel en 3.5″, puis j’ai fait rayonner l’ensemble. Le bras oscillant ne permet pas de grossir la taille de la roue arrière je reste donc en 130/55/17 à l’arrière et en 120/50/17 à l’avant. Merci Manu pour le rayonnage 😉 !!!

  1. Les accessoires 

    Les 2x silencieux , les clignotants, viennent de chez Bihr. J’ai ajouter un jonc chromé sur le bords du compteur & compte tours pour le rendre plus élégant.

 

Le coût

moto 1400€

roues environ 500€

amortisseurs 370€

reseroir 120€

bouchon 20€

selle 80€

coût total environ 3200€

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Transformation Scrambler d’une Moto Guzzi”